top of page
Rechercher

Rencontre avec le visible.

Le site est là, hip hip hourra... !


Vous pouvez parcourir ce site, mon site... il est en place. J'en suis très heureuse.

J'ai senti que c'était le moment de me lancer sérieusement dans ce domaine de communication.


Dans ma vie, le visible et l'invisible se côtoient, je dirais même qu'ils ne font qu'un. Force a été de constater que ce n'était pas le cas dans mon approche du domaine de la communication professionnelle.



Visible, invisible. Un papillon orange tacheté de marron est posé sur la terre, près un bâton et de pommes de pin. Image apaisante de la nature.
Rencontrer l'invisible


Pourquoi créer cette visibilité ?

Mon activité professionnelle fonctionne bien et la communication sur mes propositions se fait de bouche à oreille. J'aime beaucoup cette façon de laisser l'information voyager et se déposer là où elle est accueillie dans ce qu'elle porte. Je trouve aussi qu'elle permet de garder une authenticité réelle liée à l'expérience vécue par les personnes qui participent à mes ateliers, qui viennent en séance individuelle et en parlent. Alors pourquoi créer cette visibilité ? C'est un appel à être plus visible, à m'ouvrir encore et encore qui a fédéré cette démarche. Et comme la vie est bien faîte, dans le même temps, plusieurs personnes m'ont demandé comment elles pouvaient me trouver, d'autres m'ont dit qu'elles ne me retrouvaient plus. C'est toujours intéressant de voir comment l'extérieur et l'intérieur sont en résonance. J'avoue que mon goût prononcé pour l'inconnu, la nouveauté et le challenge a été un carburant efficace. Une autre chose m'a motivée, la beauté des visuels de mes Créations de tambours. Ils s'en dégagent tellement de choses, j'y suis tellement sensible qu'ils m'ont menée à l'envie de créer, uniquement entrer dans la création. Ce domaine là, je connais.


Comment construire sa visibilité amène à la rencontre de soi ?

J'ai donc écrit le contenu du site. En fait, je l'ai écrit et réécrit. Tout cela n'a pas été anodin. Le processus a su aller chercher ces petits riens qui restent présents, parfois en sommeil mais présents. Ces stratégies si bien connues et pourtant si difficiles à déceler ou peut-être à s'avouer. Au final, il est facile, quand tout roule de passer à côté de ce qui est.


J'ai commencé par le plus simple pour moi, le détail de mes propositions -ateliers mensuels et expériences collectives, séances individuelles et de groupe, retraites et rencontres, création de tambours, Thanadoula...-. Quand je dis « le plus simple », je parle du fait que je venais de travailler sur la clarté de mon offre en coaching professionnel avec Emmanuelle Guiard-Paulos et aussi que cela correspondait à une approche très pragmatique.


J'ai continué en rédigeant la page sur l'accompagnement de Thanadoula. J'étais prête et je voulais officiellement l'intégrer à mon site. C'est là que les choses se sont corsées, non pas dans l'écriture du descriptif mais bien dans ce que je voulais vraiment montrer de moi. C'est mon amie, Mélanie Bosc qui me fit remarquer qu'elle ne me reconnaissait pas dans ce texte très bien écrit mais si peu moi. Nous avons échangé sur le sujet et avec ses mots, toujours si justes, elle m'a permis de faire ce travail en profondeur. Quoi ? La visibilité peut amener à se cacher ?

Je venais d'expérimenter la croyance que j'avais sur la communication numérique. Celle qu'il est facile de créer une authenticité virtuelle, et à laquelle nous croyons fortement d'ailleurs. Expérience immédiate !

J'appliquais à moi-même ce principe cher à mon cœur et transmis lors de mes différents accompagnements : être honnête avec soi-même quoi que je fasse et décide.

Je l'ai fait, pas de voile, juste être.


Accueillir le mouvement et le changement pour atteindre cette visibilité


J'ai vécu la création de mon site comme un processus de transformation profond, une étape importante dans les changements intérieurs et extérieurs en cours. Comme je le fais très souvent, je me suis abandonnée au mouvement, laissant l'alliance cœur-corps-esprit ouvrir la guidance.

C'est merveilleux pour moi de voir où cela m'amène, toujours dans ce même espace, cet espace de créativité… mon espace de vie. Et je m'émerveille à chaque instant de sa richesse, de l'infinie ressource qu'il m'offre à créer ma vie et mes envies. Il m'invite au mouvement permanent et surprenant, voire excitant de l'éternelle nouveauté.

Dans ce mouvement, sont nés de nouveaux ateliers, de nouvelles formes de retraite...

C'est très intéressant de voir comment un mot, un concept enferme et limite. En laissant faire mon processus interne, que je connais vraiment très bien, je me suis rendue compte qu'en étant créatrice, je travaillais déjà et même en permanence à cette visibilité. C'est ce que je suis, ce va-et-vient de l'invisible au visible.

La quête nous éloigne de ce qui est… en cherchant à tout prix cette visibilité, j'alimentais le fait d'être invisible et c'est par conséquent ce que j'ai joué sur le premier jet du contenu de mon site.


Accompagnant accompagné, à chacun son expertise.


J'ai donc écrit le contenu de mon site en étant au plus près de moi et de ce que je veux.


L'expertise de la mise en page et de la mise en valeur de ce contenu appartient à Camille Levesque, à qui j'ai confié aussi l'écriture du « A propos ». Je profite pour la remercier de son accompagnement et de son professionnalisme. La visibilité, c'est son métier !


Je remercie aussi Oliana Revelles - Or-photographie pour ses visuels qui amènent une vision si juste de qui je suis, de ce que je vis, ce que je propose dans mes ateliers. Je salue sa discrétion et sa sensibilité témoins de son respect des autres et de ce qui se vit pour chacun.


De la visibilité sur internet au visio en atelier, un pas.


La porte de la visibilité s'est ouverte avec la création de ce site. Une porte en cache souvent une autre… dans la foulée l'occasion de proposer certains de mes ateliers en visio et en présentiel, s'est présentée. Je l'ai saisie et cela m'offre la joie de retrouver certaines personnes qui sont géographiquement trop loin pour participer à mes ateliers.

Quelle aventure ! Ceux qui me connaissent diront « normal » et ceux qui me découvrent… entreront peut-être dans l'aventure.


Voilà, vous venez de lire mon premier article de blog. Ecrire, c'est aussi créer, cela fait partie de moi.


Je vous dis donc à bientôt, et en route vers de nouvelles aventures

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page