top of page
Rechercher

Créer son tambour chamanique

L'appel du tambour chamanique s'impose à nous parfois comme un murmure d'autre fois comme un appel viscéral. Souvent il nous surprend, s'invite sans qu'on ne l'ait vraiment invité.

Une rencontre au détour d'un atelier, une rencontre en rêve, un souvenir lointain... le tambour résonne en nous comme notre cœur bat dans notre poitrine.

Ce qui est sûr c'est que cet appel est une porte vers cette part de nous profonde et instinctive. Ce chemin révélé conduit à se découvrir et se vivre autrement que par le mental.


En rencontrant notre tambour, nous rencontrons l'être vibratoire que nous sommes.

En faisant vibrer notre tambour, nous rencontrons l'être autonome que nous sommes.

En faisant chanter notre tambour, nous rencontrons l'être créateur que nous sommes.



Une jeune jeune assise en tailleur dépose ses mains tatouées sur la peau de son tambour. Juste devant, le cadre de bois attend la rencontre.
Lien avec son tambour

Créer son tambour chamanique ou pas ?


Souvent les personnes intéressées me demandent : Faut-il créer son tambour chamanique ? Ou est-ce ok d'en acheter un ? Je suis plutôt une adepte du « tout est ok ». Je trouve toujours intéressant, et c'est vrai pour tout ce que propose la vie de voir quelles sont les motivations qui nous poussent à faire tel ou tel choix.

Certains seront appelés à créer leur tambour, d'autres le feront faire et encore d'autres l'achèteront tout fait. Tout a sa place, la justesse du choix appartient à celui qui le fait.


Personnellement, il y a longtemps maintenant que j'ai senti l'appel du tambour. C'était d'ailleurs plutôt un murmure, un souffle qui venait caresser mon cœur de temps en temps. A cette époque, je ne m'imaginais même pas vivre quoi que ce soit avec un tambour. De mémoire, c'est lors d'un stage avec Ma Premo, chamane et maître tantrique que j'ai rencontré pour la première fois un tambour. Cela a fini d'ancrer en moi ce battement encore lointain mais omniprésent.

J'avoue que je ne sais plus quand le processus a débuté mais je sais, comme c'est souvent le cas pour moi, qu'un matin c'était là, c'était maintenant et que je pouvais créer mon tambour.

J'ai donc entrepris de chercher quelqu'un pour m'accompagner. Mon choix s'est posé sur Oko, j'avais décidé que je créerais mon tambour avec lui. C'était sans compter sur l'intervention subtile de la vie qui a fait que jamais nos dates n'ont pu s'accorder. Il a fini par me dire « Sylvie, je pense que je dois faire ton tambour car c'est un tambour médecine qu'il te faut ». Il m'a conseillé, comme je le fais aujourd'hui, de choisir la peau et l'essence de bois pour le cadre ainsi que la diamètre de mon tambour. Mais mais mais.... comment j'allais faire ça, je n'y connaissais rien… il était marrant le Chaman. J'allais régulièrement sur son site, je faisais défiler les choix possibles et… je fermais le site. Cela a duré entre trois et quatre mois. Et à nouveau, un matin en me levant, je me suis vue prendre un stylo, une feuille et noter : Cerf, cèdre en 40 cm. J'ai attendu environ deux mois avant de rencontrer mon tambour, c'était un mois de décembre. Pendant ces deux mois, j'ai pu me rendre compte que le processus ne s'arrêtait pas là. Pendant 2 mois, les vagues de doute, d'interrogation, de peur, d'inconfort se sont succédées. Un tambour, n'importe quoi mais pour qui je me prenais, qu'est-ce que j'allais en faire, et puis c'était trop beau, trop inconnu et surtout trop puissant. Trop trop trop…

Et il est arrivé, il a pris sa place tout naturellement… et nous avons cheminé ensemble.

Nous en avons vécu des choses, tellement et certaines si intimes


Puis est venu le temps où j'ai créé et accompagné à créer des tambours, de nombreux tambours. Cela s'est posé pour moi quand j'ai pu être en mesure d'accepter la liberté créatrice de l'autre, de lâcher le perfectionnisme, les attentes et comprendre que les personnes venaient créer le tambour parfait pour eux à l'instant où ils le faisaient. Depuis maintenant des années, je vis ce processus de création de tambours et jamais, non jamais deux tissages identiques. C'est tellement évident pour moi. Le lien créé est le reflet du lien unique entre la personne et le tambour, et non entre le chaman et le tambour.


En parlant du lien, je n'avais jamais pensé vivre ce dont je vais vous parler. Et pourtant, est venu le temps où j'ai senti la passation se faire entre mon tambour Cerf et mon futur tambour Taureau. Un nouveau tambour, comment cela pouvait être possible. Pour moi, cela s'est fait tout simplement… mais je sais que ce processus là peut venir chercher plusieurs choses : l'attachement, la possessivité, le sentiment d'abandon, de trahison… Souvent quand un autre tambour nous appelle, nous nous retrouvons comme un parent qui se demande s'il sera en mesure d'aimer un deuxième enfant. Cela m'amène à poser ceci :


Le processus de création de tambour chamanique s'apparente à donner naissance à une part de soi.


Il est souvent vécu comme un aboutissement comme peut l'être l'accouchement au terme de la grossesse, et ce même si vous êtes un homme. C'est pourquoi la première journée de création de tambour ne s'arrête que lorsque le ou les tambours sont confectionnés. Le travail peut être plus ou moins long, plus ou moins difficile pour au final, une jouissance à voir son tambour, sa peau, ses liens… sa complétude.


Comme dans la vie, certains ne souhaitent pas ou ne peuvent pas donner naissance à leur tambour. Deux autres choix s'offrent à eux : l'acheter ou le faire faire.


En ce qui me concerne, je ne pense pas que le lien, son intensité, son authenticité soit lié au fait de créer son tambour. J'ai vu si souvent des personnes avoir un coup de cœur lors d'un cercle de tambours ou d'une retraite. C'est tout aussi beau et fort. Et j'ai fait aussi naître beaucoup de tambours pour des personnes qui ne pouvaient pas venir aux ateliers ou qui ne se sentaient pas de créer leur tambour. La connexion est là tout au long du processus de création et le lien se met en place dans le tissage. C'est aussi merveilleux de sentir que la personne est pleinement présente à ce qui se passe et se vit.


Alors oui pour certains, il sera important de créer leur tambour pour vivre physiquement et directement chaque étape de la mise au monde avec toute la ritualisation qu'offre la création de tambour en groupe et en solo.

Et oui pour certains, la rencontre pourra se faire ici ou là, le coup de foudre peut avoir lieu… et même après avoir créer son propre tambour.

Et oui pour certains, savoir qu'il est important pour eux que leur tambour naisse par les mains de quelqu'un d'autre est une évidence.


Quel que soit le choix, le tambour est désiré, attendu, accueilli et aimé. C'est de cela que naît le lien. C'est ainsi qu'il entre dans votre vie…



Deux personnes assises au sol, sur l'herbe nourrissent les cadres de bois de leurs futurs tambours. Elles passent de la cire avec leurs doigts sur le cadre.
Nourrir le cadre du tambour chamanique

Comment choisir la peau, le bois et le diamètre du cadre de son tambour chamanique ?

Je vous répondrais au feeling… c'est la voie qui est la mienne. C'est celle que j'ai suivie pour mes tambours. Et certains suivront celle-là, les choix se poseront comme une évidence.

Cette voie n'est pas sécurisante pour tout le monde, c'est pourquoi il faut avant tout s'écouter. Lorsqu'on m'interroge sur le sujet, je propose celle que je viens de mentionner mais je précise aussi qu'il est possible d'aller à la rencontre de ses choix en utilisant les outils de vos pratiques habituelles : méditation, rêve, oracle, pendule, petits papiers etc... et également pour vous dont la voie du mental pose confiance et certitude d'aller chercher les différentes symboliques des animaux, des bois proposés et de regarder ce qui vous parle et de faire le choix en conséquence.


Il y a des infos dont nous parlerons lors nos échanges sur la création de tambours pour affiner vos choix. D'autres paramètres entrent en ligne de compte notamment par rapport à vos attentes, s'il y en a, au niveau du son et de la vibration. Il est important de s'interroger sur le pourquoi de la venue de ce tambour dans votre vie. Et enfin par rapport à la dimension de votre tambour, il est indispensable d'avoir connaissance de certaines informations pratico-pratiques.


Je laisse ici un peu de suspens… et je laisse place à votre envie de découvrir cet univers qui vous appelle et vous invite…


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page