top of page
Rechercher

Le Suivi THANA

Nouveauté 2024 de l'art de la Chamanka



Vue aérienne d'une plage au sable couleur chair. En haut, le sable comme brodé par les déplacements des petites tortues, ici noir doré, qui rejoignent la mer. La mer d'un bleu turquoise translucide en bas de la photo (1/3 de la photo). 2 tortues sont encore sur le sable bosselé et brodé, 4 autres sur le sable lisse plus proche de l'eau, elles dessinent des lignes verticales comme de petites routes. 6 autres ont déjà rejoint la mer.


Le deuil... seul ensemble

Le deuil que j'appelle « deuil réel » est celui qui est vécu lors de la mort d'un proche ou lors de sa propre fin de vie. Ce processus commence bien souvent avec le choc de l'annonce. Comme j'ai pu déjà le mentionner dans les différents articles de ce blog sur ce sujet, le deuil est un processus naturel qui se fait plus ou moins en conscience, il est plus ou moins considéré et accompagné.

Au moment du deuil réel, il y a au mieux une remontée des deuils symboliques non faits ou non conscientisés, au pire une explosion de ces derniers.

Ces deuils symboliques sont le reflet des étapes qui jalonnent notre parcours de vie.

En effet, c'est le cas de chaque décision, chaque changement de cap, mais aussi toutes ces étapes naturelles de vie qui construisent l'être humain que nous sommes : conception, naissance, sevrage, enfance, école, adolescence, rupture professionnelle ou amoureuse etc...

C'est sur cette voie là du deuil que ma proposition de 2024 vous mènera...

Je le répète à chaque fois car c'est fondamental de le comprendre, tout ce cheminement n'enlève pas la douleur de la perte néanmoins il permet d'enlever certains deuils symboliques non faits parasites. Le fait d'apprivoiser et de reconnaître ce processus nous ôte la croyance que ces étapes et les mécanismes engagés nous sont inconnus alors que nous les parcourons tout au long de notre vie.


Une photo comme un négatif photo de pétales. A gauche en bas, la feuille est dans une teinte brune avec des reflets violets. A droite sur toute la hauteur de la photo des pétales en transparence en forme de goutte, arrondie sur le haut et fine sur le bas. Elles se superposent de la plus petite à la grosse. La partie affinée est blanche, celle arrondie d'un bleu violine


J'ouvre déjà cet espace Thana, parler de la mort, une fois par mois. C'est un espace de libre parole et d'écoute où justement les récits de deuils réels et symboliques se croisent, résonnent même parfois. Cela se pose sans heurt, pas de sentiment d'injustice ou de gêne les uns envers les autres. C'est d'ailleurs interpellant, vous ne trouvez pas ?! C'est toujours puissant et d'une grande beauté, ce respect mutuel du témoignage de l'autre.


C'est de ces rencontres touchantes et magiques qu'est né « Le Suivi Thana ». J'ai constaté que oui, ça fait du bien et même un bien fou de pouvoir déposer au sein du groupe la réalité de ce qui est vécu par les mots, les émotions autorisées et aussi les regards, la posture... pouvoir parler de tout son être, pouvoir aussi être entendu et reconnu dans chaque geste, chaque silence, chaque soupir, chaque larme et sourire... néanmoins le besoin de comprendre, de donner du sens et d'entrevoir une lueur d'espoir est perceptible, il a même pu être formulé.


Alors je me suis dit « c'est le moment » ! La trame s'est naturellement posée. Et comme pour tout accompagnement thérapeutique, l'humilité reste pour moi l'essence même de la présence à l'autre et à soi. C'est le cadre que je pose.


Le Suivi THANA, c'est quoi ?


« La vie est un processus naturel de deuil »...

Lorsque le processus de deuil s'engage, nous nous disons souvent « c'est trop tard ».


Et si la vie nous offrait d'appréhender cette étape de vie douloureuse.

Et si nous prenions conscience que dès notre conception, nous expérimentons ce processus naturel de transformation.

C'est ce que le Suivi THANA vous propose de comprendre et de vivre.


Gros plan sur une faille dans une roche. La roche sombre prend toute la photo, au milieu, une faille horizontale légèrement de biais, plus haut à gauche et d'ailleurs un peu plus large aussi. L'intervalle est jaune orangé et laisse apparaître un soleil levant avec ses rayons extrêmement lumineux.



Le Suivi THANA, ça se passe comment ?


Le Suivi THANA est un cycle de 12 mois. Ce cycle démarrera au printemps 2024 et se déroulera jusqu'au printemps 2025. Il m'a semblé évident que la symbolique du printemps accompagnerait à la perfection ce cycle début-fin-début... L'étymologie du mot, du latin « Primus tempus » signifie le premier temps, le début, le commencement. Et sa symbolique nous pose dans les notions de renouveau, de joie et d'épanouissement.


Le Suivi THANA en quelques questions


  • Printemps oui, mais quand exactement ? Des 19 et 26 mars 2024 aux 18 et 25 mars 2025.


  • Pourquoi 2 dates à chaque fois ? Car la proposition se vivra simultanément pour deux groupes, un en présentiel (19 mars) et un en visio (26 mars).


  • Quelle sera la fréquence des rendez-vous et la durée des ateliers ? Nous nous retrouverons une fois par mois pour des ateliers de 3h.


  • Quelle sera la teneur des ateliers ? 1 thème, des échanges et 1 outil.

  • Quel est le nombre de places par groupe ? J'y ai longuement réfléchi et afin que chacun est pleinement sa place, je limite les inscriptions à 6 par groupe.

  • Quel est le tarif du Suivi THANA ? Le tarif est de 540 euros pour l'année (modalités de paiement à voir à l'inscription), ce tarif vous donne également accès sur l'année à 4 ateliers Thana, parler de la mort.


Je sais que pour se projeter et s'engager dans un cycle annuel, il est indispensable d'avoir plus d'informations. C'est ce que je m'apprête à faire. Vont ainsi suivre le calendrier et le programme.



Vue spatiale de la terre, 1/4 même un peu plus de la terre sur la droite de la photo. Elle arbore ses couleurs emblématiques : les terres vertes, les océans et mers bleus, quelques terres néanmoins marron et les nuages blancs. La terre est bordée d'un anneau bleu plus clair et très lumineux, cela fait même comme un halo du même bleu. L'espace qui l'entoure est noir. Dans le coin en haut à gauche, les rayons du soleil qu'on devine. Les rayons créent également des ronds de lumière, ils sont de couleur saumonée.


Le calendrier du Suivi THANA


CALENDRIER - Groupe Présentiel

2024

19 mars 2024

16 avril 2024

14 mai 2024

18 juin 2024

16 juillet 2024

13 août 2024

17 septembre 2024

15 octobre 2024

19 novembre 2024

10 décembre 2024


2025

14 janvier 2025

18 février 2025

18 mars 2025


CALENDRIER - Groupe Visio


2024

26 mars 2024

23 avril 2024

21 mai 2024

25 juin 2024

23 juillet 2024

20 août 2024

24 septembre 2024

22 octobre 2024

26 novembre 2024

17 décembre 2024


2025

21 janvier 2025

25 février 2025

25 mars 2025


Vous avez peut-être compté... il y a bien 13 dates. Pourquoi ? Le dernier rendez-vous sera dédié à la clôture de ce cycle, naturel dans ce que nous aurons vécu, non ?! La fin de ce cycle sera ainsi alliée au début du suivant...



Photo d'une forêt de grands arbres, leurs troncs sont droits et élancés, leur feuillage d'un vert lumineux  avec des teintes plus ou moins foncées. Elles laissent imaginer la présence du soleil, ses rayons venant jaunir le feuillage par endroit. Le ciel qui apparaît entre les troncs est presque blanc et très lumineux. Il y a des dizaines d'arbres et au premier plan, nous n'apercevons que les troncs, brun foncé. Leur hauteur et leur alignement donne une perspective de profondeur qui attire et donne la sensation d'être dans cette forêt en train de se promener et de prendre cette photo.


Le programme du Suivi THANA


THEMES


  1. La mort

  2. Les étapes du deuil

  3. Deuils symboliques, morts symboliques

  4. Les émotions

  5. Les peurs

  6. Les croyances

  7. La mémoire

  8. Le lien & la séparation

  9. Les états modifiés de conscience

  10. Visible & Invisible

  11. L'accompagnant

  12. L'administratif & les obligations


Pour les outils, je vous laisserais les découvrir lors de notre cheminement ensemble... si je ne laissais pas une part d'inconnu, ce ne serait pas totalement moi.


De l'inconnu, il y en aura et comment cela pourrait-il en être autrement avec la vie...


Je terminerais en posant encore quelques mots.


Et si la mort n'était pas le problème mais plutôt le révélateur du problème c'est-à-dire qu'elle nous mettait face à ce qui est réellement souffrant dans nos fonctionnements... ces fonctionnements qui pourtant ne nous semblent pas l'être.

Je me souviens du dernier atelier Thana, parler de la mort où une dame nous parlait de sa difficulté à vivre le deuil de sa mère parce qu'elles étaient fusionnelles de son vivant... voilà un exemple de difficulté que nous pourrons éclairer ensemble lors de nos échanges.


La mort est toujours un choc, elle est une explosion des deuils non faits ou non conscientisés.

La vie est un mouvement perpétuel de transformation, elle est une succession de deuils, de la conception à la mort. En comprenant cela, nous pourront établir ensemble que le processus de deuil est bien un processus connu et à maintes reprises expérimenté.


Le Suivi THANA pour prendre sa place dans le cycle de la vie, sortir de la diabolisation de la mort. Et pour être moins démuni face à cette dernière, il nous faut reconnaître que la mort a été promue au titre d'ennemie invisible numéro 1 et ce pour nous maintenir en mode survie...


Le Suivi THANA pour avancer « seul ensemble » et apprivoiser cette étape de vie qu'est la mort.

Sur fond bleu gris, le dessin un peu flou d'un flocon de neige blanc. Blanc très lumineux dans le centre plus transparent sur le bout des branches. Le coeur, un rond duquel partent des tiges, 12 exactement mais associées par paires. S'en suivent une forme comme un noeud papillon  d'où partent à nouveau des tiges mais par 3 cette fois sur 6 branches et qui se terminent par une petite forme de lys


Ah oui, encore une chose...


Les inscriptions

Elles se font de plusieurs façons :

  • par mail en cliquant ici (contact site)

  • via Facebook et Messenger.

Je reste naturellement à votre disposition pour toute information supplémentaire ou pour échanger sur ce qui est là pour vous au sujet de votre participation.

Je suis heureuse de vous proposer ce parcours. Le Suivi THANA comme une évidence pour sortir de la peur et se vivre librement.


Je vous dis à bientôt et avançons « seul ensemble ».




0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page