top of page
Rechercher

Créer son tambour chamanique

Créer son tambour chamanique autrement


Sur un sol de terre humide et de foin, en gros plan et au premier plan, les jambes d'une femme, chaussures montantes grises, pantalon militaire et les jambes d'un cheval pie, une jambe marron et une blanche.


Création de tambours chamaniques & Cheval Allié


Je souris en commençant cet article. Pourquoi ? Parce que j'en ai commencé un sur "le sens de la vie" qui me tient beaucoup à cœur et qui vient me chercher dans la précision de sa mise en forme. Et j'avoue que je vois un peu cet article-là, tout aussi important à mes yeux comme une merveilleuse stratégie d'évitement.

Je souhaite également vous partager l'expérience vécue ce week-end alors que je suis encore totalement dans l'énergie contactée lors de ces 3 jours de partage et d'exploration. Je souris donc aussi car ma joie est immense et intacte.

Je propose depuis maintenant des années des créations de tambours chamaniques, vous retrouverez différents articles de blog à ce sujet en cliquant ici. Ces créations de tambours pouvaient déjà se vivre de différentes façons, soit en individuel soit en groupe. De ma rencontre avec Alexandra, Com'unique animale est née une nouvelle formule que nous venons de vivre ce week-end. L'idée et la trame des 3 jours de stage « Création de tambours chamaniques & Cheval Allié » étaient déjà tellement parlantes, prenantes et inspirantes qu'il était difficile d'imaginer l'intensité et la beauté de l'expérience concrétisée et partagée.


Un groupe de femmes assises au sol sur des bâches kaki créent des tambours chamaniques et leur mailloche. Elles sont en pleine nature sur une herbe verdoyante


Créer son tambour chamanique entouré de chevaux : une évidence


En créant son tambour chamanique, la personne s'engage d'elle à elle à rencontrer sa part instinctive et à se connecter à la nature. C'est aussi le choix qu'elle fait d'aller toucher sa vibration profonde et d'ouvrir ce chemin inconnu.

En acceptant de vivre le lien au cheval, la personne s'engage à explorer sa nature sauvage, à percevoir ce qui l'entoure et le lien à l'autre -et de ce fait à soi- autrement.

Dans les deux cas, c'est une invitation à voir le monde et à l'appréhender différemment.


L'alliance de ces deux approches invite à vivre l'expérience immédiate de tout ce qui émerge des ateliers successifs proposés.


Une femme à gauche, accroupie avec une capuche sur la tête qui laisse dépasser ses cheveux, elle porte une doudoune noire et un pantalon souple aux couleurs militaire. Elle tend ses mains à un cheval, couleur pie, les yeux fermés, il dépose son museau sur le bout de ses doigts.


Déroulement du stage

En embarquant pour ces 3 jours, vous vous offrez un voyage magique en terre inconnue. Vous prenez place au cœur même de votre être pour une immersion totale.

  • Création de son tambour et de sa mailloche avec toute la ritualisation habituelle : cérémonie de l'eau, cérémonie du feu, sacralisation. Tout cela dans un cadre de nature apaisant et puissant de simplicité et de beauté.

  • Connexion avec les chevaux, Indien et Oregon : découverte de la douceur et la puissance du contact à l'autre, à soi, exploration de la présence et de l'interaction dans le respect de chacun, de l'impact de l'interprétation.

Le lien établi avec les chevaux, son exploration et sa compréhension ouvrent le champ des possibles au lien au tambour et par conséquent à soi-même.





Retour d'expérience

Il est difficile de mettre des mots sur ce que nous avons vécu pendant ce long week-end. La création de tambours met à nu, elle vient sans crier gare vous poser au cœur de votre propre matrice. Vous devenez créateur... l'interaction avec Indien et Oregon, agrémentée de la connaissance et de la sensibilité d'Alexandra vous amène en douceur à vous vivre dans cette « nudité ».

Ce dépouillement vous amène à votre essence, à la simplicité des choses quand on les aborde dans son corps avec son cœur.

Ce week-end, j'ai vu des personnes allant à leur rythme, n'est-ce pas là aussi l'enseignement du tambour. Pas à pas, rencontre après rencontre, que ce soit avec leur tambour, les autres, la nature environnante, les éléments ou encore les chevaux, je les ai vues laisser tomber les voiles, je les ai vues dans la pureté de leurs émotions, de leurs envies, de leur présence et aussi de leurs limites, de l'emprise de leurs schémas...

J'ai vu l'émerveillement dans leur regard, la douceur dans leur toucher, la force dans leur présence.


Tambours et chevaux, miroirs parfaits


En posant ces mots, me vient plein d'idées notamment celle d'ajouter une journée -ou bien un nouveau stage- pour vous permettre de transposer le vécu avec les chevaux... avec votre tambour même si cela se vit de façon subtil tout au long du week-end, le conscientiser et l'expérimenter apporteraient une ouverture supplémentaire dans votre approche d'utilisation de votre tambour.

Cette création de tambours chamaniques vous unit à la nature concrètement. Elle vous amène à prendre conscience les systèmes de projection et combien la réalité de ce que nous vivons vient de notre interprétation mentale de ce que l'autre est, fait, vit... et comment nous nous laissons emporter par ces interprétations qui deviennent de vraies croyances. Le vivre dans l'interaction avec le cheval est implacable et puissant et personnellement j'adore.


Face à face entre un cheval pie à gauche et une femme accroupie à droite. Lui aux couleurs ocre et blanc, elle au k-way violet et un pantalon souple bleu marine et blanc. Les cheveux attachés, elle se tient le menton avec sa main gauche. Le sol est recouvert de foin ocre jaune clair. Une autre femme en noir, tient son portable, elle est debout et semble prendre la scène en photo.  Des arbres fins dessinent une porte. Au fond un autre cheval plus petit broute le foin au sol. Il est également couleur pie.

Je ne peux que vous inviter à donner naissance à votre tambour dans cet espace-là, entouré d'Indien et Oregon, dont la présence ne se veut ni « utile », ni imposante. Elle EST, elle impose de par sa simplicité et sa liberté.


Créer son tambour c'est aussi se révéler l'équilibre que nous portons naturellement. Je revois galoper Indien et surtout Oregon, la queue en panache, la crinière au vent dans un équilibre parfait, nous enseignant uniquement par sa présence dans l'instant que seul cet équilibre est liberté.


seul cet équilibre est liberté

Venez vous révéler et matérialiser votre liberté en créant votre tambour chamanique en territoire inconnu dans la douce et puissante présence d'Indien et d'Oregon, accompagné par Alexandra et moi.


Clair obscur, jaune et noir. Deux silhouettes de femmes qui dansent ensemble, elles portent chacune un tambour.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page