top of page
Rechercher

2023... l'année des changements



Vue de profil, un homme, surfer dans la pénombre d'une grande vague. Il file vers le spectateur dans un rouleau d'une eau transparente.


Ce début d'année 2023 est très impactant pour beaucoup et amène à des chamboulements aussi bien intérieurs qu'extérieurs. Certains se sentent d'affronter seuls ces remous, d'autres décident de se faire accompagner. Peu importe, ce qui compte c'est de ne pas sombrer face à cette puissante vague ou déferlante. C'est aussi mon cas, deux décès en 5 mois, deux décès de deux figures masculines importantes de ma vie.


Comment ne pas sombrer ?


Je reste honnête face à mes besoins, je les écoute et j'y réponds. Je reste surtout honnête face à ce que les expériences m'amènent à vivre dans mon corps, dans ma tête et dans mon cœur.

Chose nouvelle pour moi, depuis ce début d'année, je m'accorde du temps pour tout cela mais vraiment, j'ai arrêté de faire semblant. Je souris, vous savez pourquoi ? Parce qu'à chaque étape de ma vie, depuis des années je me dis ça. A l'époque où je m'accordais quelques heures au lieu de quelques jours ou semaines maintenant, je me sentais honnête avec moi-même.

La vérité n'existe-t-elle que dans l'instant ?

Ce qui est sûr c'est qu'aujourd'hui, j'ai le sentiment d'être plus à l'écoute de mon corps et surtout je suis à même de m'apporter plus de repos, de douceur et de respect.

Nous vivons une éternelle réactualisation des solutions que nous pouvons nous apporter, ceci ne remet pas en question ce qui a été.


Equilibre de roches. Premier plan, des pierres sont posées les unes sur les autres en équilibre pour créer une "tour". En fond une cascade haute au débit puissant entourée de verdure (vert pomme)


Des vagues de changement


Ces bouleversements m'amènent une nouvelle fois à la libération de vieux conditionnements, à goûter plus que jamais à l'impuissance. Sortir du contrôle encore et encore. Cette impuissance me confronte à mes limites et je dois respecter cela. Cette confrontation me permet d'apprécier et de reconnaître les espaces où j'ai la main et de m'affirmer dans ce qui est « bon » pour moi, dans ma justesse, dans ma justice.

Dans la justesse pour ma justice

Ces événements de vie me permettent de revoir les jauges de toutes mes valeurs, ils me poussent à l'affirmation de moi et au respect de ce qui compte pour moi.

Là, de nouveau, je me laisse porter par le processus de réactualisation qui m'entraîne à changer mes perceptions, mes choix passés...


Accompagnement, atelier thérapeutique




Hier, j'animais le Cercle de tambours, mon tambour & Moi. La fluidité était au rendez-vous dans ce cadre de confiance et de sécurité que je porte en moi, que je partage et pose à chacun de mes ateliers. Ce cadre où chacun se sent libre de se vivre dans sa vérité comprenant ses envies et ses limites. Je m'émerveille encore et toujours de tant de beauté dans l'expression de ce qui est.

Je vois ces êtres tantôt se laisser porter ou emporter, quelque fois résister, s'imposer ou s'exposer... souvent oser.

Je me demande alors s'ils ont conscience de la confiance qu'ils ont en eux pour venir dans ce cadre et vivre pleinement qui ils sont. Je me demande s'ils savent combien ils sont capables de mobiliser leurs ressources pour prendre leur place dans ce lieu, dans ce groupe, dans cet instant de vie. Je me demande aussi s'ils savent que cet espace est un terrain d'expérimentation de ce qu'ils peuvent être et vivre dans leur quotidien... A la fin de chaque atelier, je leur susurre que ce qu'ils ont vécu leur appartient, qu'ils repartent avec et qu'ils ont leurs ressources dans leurs mains prêtes à être investies dans ce système qui est le nôtre, dans lequel nous vivons.


La maîtrise de sa vie


Je sais que je n'aurai jamais le contrôle de la vie, je ne l'ai même jamais cherché. Sa trame est bien trop complexe et vaste. Par contre, je peux avoir la maîtrise de ma vie. Cela ne veut pas dire que tout va toujours aller bien, que je suis tellement « évoluée » que plus rien ne va m'arriver. L'enchevêtrement des liens entre les personnes, les événements et autres me proposera comme à vous de vivre ceci ou cela, comme ceci ou comme cela.

Je crois que la maîtrise vient du fait que j'ai toujours eu ce lien désintéressé avec la vie, je n'ai jamais voulu la contrôler.

En ce sens, je n'ai jamais cherché à revivre les expériences, mêmes extraordinaires voire surnaturelles qu'elle me suggérait, je n'ai jamais cherché à comprendre ce qui m'arrivait... j'ai toujours vécu. D'ailleurs ce sont les autres qui m'ont invitée à voir ce que je vivais. Je ne peux pas dire que c'était pour moi une normalité puisque je sentais bien que je faisais de « drôles » d'expériences mais je crois que déjà à l'époque « c'était » un point c'est tout. Je remercie d'ailleurs chaque personne, amies et autres, car leur connaissance et leur transmission m'ont permis d'être lucide sur qui je suis et de vivre encore plus simplement ma vie.



A gauche, une femme avec une veste sweat bordeaux, avec une capuche sur la tête, porte des lunettes noires et rondes. Elle porte également un foulard autour de cou rose et noir avec des pompons roses. Elle tend ses mains à un cheval en face d'elle. Dans sa main gauche ouverte, de la terre, l'index et le majeur de son autre main se touchent. Le cheval couleur pie a les yeux fermés, il semble totalement détendu, sa tête au niveau des naseaux touche délicatement la main portant la terre. Connexion du vivant


La maîtrise de ma vie m'offre d'être en sécurité face à son imprévisibilité.


Comment ?

  • Vivre dans l'instant présent et avoir conscience que la vie n'est faite que de cela, la vie est présent

  • Savoir que mon seul pouvoir réside dans ma capacité à me saisir de ce qui se présente après avoir pleinement vécu mes émotions

  • Etre sauvage (nature végétale ou animale)

  • Etre dans la nuance de la volonté

  • Savoir que la vie est une trame qui se dessine avec chacun de mes choix en co-création avec chacun de vos choix... et avec chacun des choix de chaque individu connu et inconnu.


2023... je n'ai pas de notion particulière en numérologie mais en l'écrivant je constate que 2+0+2+3 = 7 : certains diront que c'est l'année des changements « rapides », soudains et inattendus. Cela résonne avec ce début d'année 2023 pour moi, dans le deuil que je vis, je dirais même qu'actuellement je suis.

Et pour vous ?


Heureusement que changement n'est pas synonyme de souffrance mais il est toujours associé à un deuil dit symbolique.

Envie d'une pause, je bois un verre d'eau fraîche et je regarde mon téléphone... et j'apprends la naissance d' une petite fille, un nouveau trésor de vie. Je souris en me disant que c'est une belle conclusion pour cet article de blog.


Le bras droit d'une sage-femme tient un bébé sortant d'un bain. Le bébé a les yeux plissés et les cheveux bruns foncés. Il tend les bras comme pour trouver un équilibre

La vie...
3 commentaires

Posts récents

Voir tout

3 comentarios


Me gusta

envol0810
envol0810
14 jul 2023

Merci Sylvie pour ce beau témoignage, si vrai, si Toi et qui, même s"il est "si Toi" comme je viens d'écrire, me parle..., fait écho à ce que je vis actuellement, depuis le début d'année.

Oui, c'était un beau cercle de tambours... Valérie 🌺😘

Me gusta
Contestando a

Merci Valérie pour ton commentaire. Je sais que notre début d'année trouve ses résonances. Et c'était bon de t'avoir avec nous pour ce cercle de tambours.

Me gusta
bottom of page